VMC les verreries mécaniques champenoises

La verrerie au début du XXe siècle
Le site des VMC au début du XXe siècle – Collection particulière

Quatre verreries existaient autour de Reims avant 1914 : Loivre et La Neuvillette qui ne survivront pas à la Guerre, Courcy pourtant reconstruite le long du canal vers 1920 cesse son activité en 1933, il reste celle de Charbonneaux depuis 1870.
L’entreprise VMC fait figure de petite dernière. Elle naît officiellement en 1911.
Le siège social, les usines et bureaux se situent route de Saint Brice, à Reims (Marne).
Les Verreries Mécaniques Champenoises deviendront Verre Mouvement Création puis VMC en 1985. Et alors on ne dit pas : la VMC, ni les VMC, ni Verre Mouvement Création, ni les Verreries Mécaniques, ni les Verreries Champenoises, ni les Verreries Mécaniques Champenoises, mais simplement VMC […]

La suite du dossier bientôt en ligne…

La friche industrielle des VMC en 2016
La friche industrielle des VMC en 2016 – Cliché APIC