À nous le patrimoine

Concours lancé en septembre 2019 par la Fondation du Patrimoine Champagne-Ardenne
Objectifs et participation

Les classes candidates doivent choisir un élément patrimonial et en faire une description, découvrir son histoire et sa construction, réfléchir à sa place, à son importance et motiver leur choix. Les porteurs des projets peuvent donner aux travaux présentés des formes diverses, et l’édition 2019-20 a montré toute l’inventivité dont on pouvait faire preuve sur le plan pédagogique.
Le concours ouvert au départ aux élèves de CM1, CM2 et 6ème a remporté un franc succès, malgré le contexte difficile du printemps 2020. Sur les 18 projets initiés, 7 d’entre eux, plus ou moins finalisés, ont été présentés au jury, auquel l’APIC, partenaire de la Fondation du Patrimoine, a participé :

Établissements Classes Élément patrimonial choisi
Collège Élisabeth Nassau, Sedan (08) 6ème Le collège Nassau
Collège Notre Dame, Reims (51) 6ème La chapelle du collège
Collège Robert Schuman, Reims (51) 6ème La cité-jardin de Chemin Vert
Collège Pierre-Gilles de Gennes, Frignicourt (51) 6ème Le monument aux morts
Lycée François Arago, Reims (51) Terminale Bac Pro Les façades Art déco de la ville de Reims
Collège Paul Claudel, Wassy (52) 6ème Le mur aux graffitis de l’ancienne prison
École Diderot, Joinville (52) CM2 Une maison du XVIe s.

Les élèves choisissent ensuite d’affecter le montant du prix obtenu à un projet de restauration ayant une souscription en cours à la Fondation.
Le concours sera reconduit en 2020-21 et certains projets de la première édition pourront sans doute être menés à bien.

La cité-jardin du Chemin Vert

Le travail du collège Schuman de Reims retient plus particulièrement notre attention puisque le sujet travaillé portait sur la Cité Jardin de Chemin Vert et son église Saint Nicaise.

L’objectif pédagogique était double : en premier, faire découvrir le site, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, mais aussi sensibiliser les élèves à la fragilité d’un patrimoine qui se dégrade si on ne l’entretient pas.
Afin d’attirer des touristes vers ce quartier qui recèle des trésors méconnus du public, ils ont notamment créé des supports publicitaires. Pendant la période du confinement, ils ont également réalisé des documents explicatifs à la fois visuels et auditifs, en français et en anglais. Un prolongement de ce travail devrait aboutir à la pose dans différents endroits de la Cité-Jardin de panneaux accompagnés d’un QR code qui renverrait aux fichiers concoctés par les élèves.
Un projet qui leur a fait prendre conscience de l’intérêt historique d’un tel lieu et qui a changé leur regard sur le patrimoine. Les élèves ont choisi de soutenir le projet de restauration de l’église à Drosnay.

Les travaux des élèves : les supports publicitaires

Les documents réalisés par les élèves

Georges Charbonneaux, le créateur
Version texte

  1. Georges Charbonneaux - version française 0:37
  2. Georges Charbonneaux - version anglaise 0:41

Les équipements collectifs de la cité-jardin
Version texte

  1. Equipements communs - version française 0:39
  2. Equipements communs - version anglaise 0:46
  3. Equipements collectifs - versions française + anglaise 1:03

La vie des ouvriers
Version texte

  1. Vie des ouvriers - version française 0:45
  2. Vie des ouvriers - version anglaise 0:49

Le peintre Maurice Denis
Version texte

  1. Maurice Denis - version anglaise

René Lalique, maitre verrier
Version texte

  1. René Lalique - version française 1:02
  2. René Lalique - version anglaise 1:53

Histoire résumée de la cité-jardin
Version texte

  1. Cité-jardin - version française MP3 Recorder 0:47
  2. Cité-jardin - version anglaise MP3 Recorder 0:58
Le dossier de candidature

Texte du projet pédagogique rédigé selon le format du concours.